Préparation au concours de conservateur du patrimoine

Présentation

La Préparation au concours de conservateur du patrimoine propose des enseignements spécifiques aux étudiants qui souhaitent présenter, outre le concours d’entrée de l’Institut National du Patrimoine (INP), les différents concours de la Culture, de la Conservation, de la Médiation ou la préservation des Biens culturels proposant des emplois d’attaché, d’adjoint ou de technicien de conservation, de chargé d’études documentaires, de médiateur culturel… Cette préparation au concours de conservateur du patrimoine vient répondre à l’absence de ce type de formation dans le grand Sud et offre de nouveaux débouchés aux titulaires d’une Licence ou d’un Master (de préférence en Histoire de l’art). Il s’agit, à travers cette préparation, d’offrir des débouchés professionnels intéressants (et uniques dans le grand Sud) aux titulaires d’une Licence ou d’un Master.

 

Savoir-faire et compétences
  • Acquérir une solide culture générale, les compétences théoriques et les savoir-faire spécifiques de l’histoire de l’art et de l’archéologie, permettant de présenter les différents concours mentionnés plus haut,
  • Maîtriser les exercices fondamentaux correspondant aux différentes épreuves du concours,
  • Se préparer aux concours du patrimoine.

 

Contenu de la formation

Les enseignements débutent en novembre et se terminent en juillet (dans le mois qui précède les épreuves du concours). Les cours sont organisés par cycles thématiques qui correspondent aux différentes épreuves du concours (dissertation, analyse d’œuvre et langues étrangères ou anciennes). Des devoirs sur table, dans les conditions du concours, sont organisés toutes les semaines. Un entraînement à la prise de parole est organisé sous la forme de « revues de presse » et de tables rondes thématiques. Les cours se tiennent en fin de semaine et l’emploi du temps hebdomadaire permet aux étudiants qui veulent compléter leur formation par des enseignements plus techniques de suivre le DU « Techniques de l’Art »

 

Conditions d'admission

Sont admis les étudiants titulaires d’un Bac+3 minimum (mais le niveau master est conseillé)

Tous les étudiants doivent candidater via le portail Ecandidat  accessible depuis la page d'accueil du site internet de l'université. L'accord est soumis à la décision de la commission pédagogique.

Vous êtes salarié (du public ou du privé) ou demandeur d’emploi et vous souhaitez vous inscrire à l’université, contactez le SUFCO : ufr3.fc @ univ-montp3.fr

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

 

Public cible
  • Étudiants en Histoire de l’art et archéologie
  • Étudiants en Humanités parcours Cultures des mondes antiques et médiévaux
  • Étudiants préparant les concours du patrimoine
  • Étudiants en Master (Valorisation des patrimoines, Collections et musées, Histoire de l’art, Lettres et humanités parcours CMAM, Histoire, Langues vivantes)

 

Responsable de la formation

Thierry Verdier

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Préparation concours conservateur du patrimoine

Bât. C - Bureau 09
Téléphone : 04 67 14 55 40

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : ufr3.fc@univ-montp3.fr

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 89
Site web : SUFCO

 

Finalités professionnelles et débouchés
  • Métiers de la fonction publique d’État et territoriale (concours de conservation et de gestion du patrimoine),
  • Métiers de la culture et du patrimoine (métiers de l’ingénierie culturelle,  des archives, des musées, de la restauration d’art, de la documentation, …).