Café débat organisé par la Licence 3 Histoire de l'Université Paul Valéry - Montpellier, avec la présence de Grégory Quenet.

Café débat organisé par la Licence 3 Histoire de l'Université Paul Valéry - Montpellier, avec la présence de Grégory Quenet.

Aujourd’hui les débats climatiques et écologiques sont au cœur des interrogations mondiales. Nous proposons d’apporter des réponses à ces questionnements en examinant l’histoire. En effet, comment préparer au mieux l’avenir sinon en tirant des leçons des faits du passé ? Ainsi, ce débat aura pour objectif d’apporter des pistes de réflexion qui nous serons introduites par le professeur Grégory Quenet, auteur de la fameuse postface de l’ouvrage « Les îles du paradis ». Ce dernier au travers de différents thèmes nous permettra de mettre en avant les origines de la pensée écologique, de ses causes, ainsi que ses répercutions actuelles. Nous traiterons donc des Seychelles, sujet de ses travaux, puis nous élargirons en parlant de l’impact de la colonisation sur l’histoire environnementale, pour enfin aborder le sujet de la dette écologique. Ces questionnements permettant d’apporter des éléments de réponses à une problématique centrale : La dette écologique représente elle un héritage colonial pour les populations européennes dont les générations futures auront à s’acquitter ?

Venez en débattre le lundi 27 novembre à 18h - Brasserie du Dôme (arrêt tramway Saint-Denis).

Lien page FB et affiche : goo.gl/UTvmKN