Thème 1 : Societas : Croyances, représentations collectives et lien social

Si le terme français société désigne le groupe à l'intérieur duquel existent des rapports durables et organisés, le terme latin a un sens plus abstrait, qui permet de mettre l'accent sur le lien qui est d'abord vécu à travers les tensions et les cohésions qu'il permet mais qui n'est pas immédiatement explicitable. Les représentations collectives fédèrent l'appartenance en même temps que de nouvelles appartenances génèrent de nouveaux modes de pensée. Cette thématique est déjà ancienne, mais sa richesse justifie sa poursuite, qui passe naturellement par certaines inflexions. Une place particulière revient au religieux (programme 1 :'Croyances religieuses et interprétations dans les sociétés'), car la croyance est facteur de tension ou de cohésion et elle ne fonctionne ainsi que par les mécanismes de l'interprétation, avec des implications fortes dans nos sociétés comme en témoigne l'actualité. Le lien social est aussi fondé sur une histoire commune avec ses acteurs mulitples, mais elle n'existe que dans l'écriture qui en est faite, entre les mémoires collectives et les interrogations actuelles sur la dé-moralisation de l'histoire (programme 2 : 'Histoires, mémoires contemporaines et écriture de l'histoire'). Le lien social repose sur une intersubjectivité que les travaux récents de plusieurs membres conduisent à étudier à travers le langage et les manifestations de la violence (programme 3 : 'Le je et le sens'). La dynamique d'inclusion a pour corollaire des phénomènes d'exclusion qui créent eux-mêmes de nouvelles identités (programme 4 : 'Des marges au centre : processus d'exclusion, résistance des femmes et luttes féministes'). Enfin le programme 5 : 'Phénoménologie, ontologie et herméneutique' continuera d'interroger le rôle de la philosophie dans la construction des croyances et des représentations sociales.

 

Programme 1 : Croyances religieuses et interprétations dans les sociétés

Programme 2 : Histoires, mémoires contemporaines et écriture de l'histoire

Programme 3 : Le je et le sens

Programme 4 : Des marges au centre : processus d'exclusion, résistance des femmes et luttes féministes

Programme 5 : Phénoménologie, ontologie et herméneutique